DEROULEMENT D'UNE SEANCE

Lors de la première séance, un échange a lieu entre le praticien et le cavalier/propriétaire, afin de connaître le mode de vie du cheval, son alimentation, ses problèmes de santé passés et présents, son type d’activité etc…

 

Une séance dure entre 45 min - 1 heure (parfois un peu plus pour la première séance).

Le praticien va dans un premier temps établir un bilan des différents déséquilibres énergétiques, par l’observation du cheval, par un effleurage des différentes zones du corps, ainsi que par des rotations des membres. Ce bilan va permettre de déterminer quels sont les méridiens présentant les déséquilibres les plus «criants» au moment de la séance.

 

Un compte rendu est donné en fin de séance au cavalier/propriétaire, par le praticien.

 

En fonction de la problématique du cheval, ainsi que du caractère éventuellement ancien de la pathologie dont il souffre, il est fréquent de proposer plusieurs séances (généralement 3) à 15 jours d’intervalle. Ceci permettant, au fil des séances, de pouvoir remonter à la source du problème (en quelque sorte, comme un oignon qu’on épluche).

 

Il faut savoir qu’on ne pratique pas sur un cheval fiévreux, ou épuisé, ni sur une jument gestante. On évitera également de pratiquer une veille de concours ou sur un cheval qui vient d’être vacciné ou se trouve sous anti-inflammatoires. Il est conseillé également de laisser s’écouler une quinzaine de jours après le passage de l’ostéopathe ou tout autre thérapeute.

 

On évitera de monter ou de faire travailler le cheval entre 24 et 48 heures après une séance de shiatsu, ceci afin de permettre au cheval d’intégrer les nouveaux messages énergétiques, ainsi que son nouveau schéma corporel, mais également parce que le shiatsu agissant au niveau des couches profondes de l’organisme, il peut provoquer une importante fatigue passagère.

1/1

© 2017 Eq's Pressions

  • s-facebook
  • Twitter Metallic